Douglas County, expat à New York

MOMA : Museum of Modern Art – New York

Le grand cube de verre s’impose d’emblée à votre regard lorsque vous quittez un instant la prestigieuse 5ème Avenue pour vous engager, juste au coin, dans la 53ème rue de Manhattan. Attention, car le Museum of Modern Art de New York (MOMA pour les intimes) n’est pas juste un musée de New York parmi tant d’autres ! On peut en effet le considérer, sous bien des aspects, comme la galerie d’art contemporain la plus importante au monde.

museum

museum

Le MOMA et son quartier : bienvenue dans Midtown Manhattan !

Situé entre les 5ème et 6ème Avenues, facilement accessible depuis des lieux aussi emblématiques que Times Square ou Broadway, le principal musée de New York dédié à d’art moderne se trouve en plein cœur du New York auquel nous habituent les cartes postales. Il est donc parfaitement possible d’ajouter la visite de ce musée de New York à votre agenda du jour, à condition que ce dernier ne soit pas trop chargé : riche de quelques 150000 œuvres exposées ou conservées, le MOMA ne se découvre vraiment qu’à ceux qui savent prendre leur temps. Ne comptez donc pas faire dans la même journée l’Empire State Building, le Chrysler, ou le siège des Nations Unies, tous situés à relative proximité du MOMA et dans le même quartier.

 

Les méandres d’un musée gigantesque à New York

Installé dans ses locaux actuels depuis 1939, c’est en réalité dix ans plus tôt que le musée de New York d’art contemporain voit le jour. L’histoire des lieux n’a pas été sans connaître quelques turbulences : on se souvient, notamment, d’un incendie accidentel survenu au deuxième étage du MOMA en 1958, par la faute d’un ouvrier fumeur et négligent, et qui s’est soldé par la perte irrémédiable d’une grande toile de Monet.

La dernière rénovation des lieux, menée entre 2002 et 2004 par l’architecte japonais Yoshio Tanigushi, n’a pas été sans susciter une certaine polémique en raison de l’agencement particulier de l’espace. Munissez-vous d’un bon plan pour parcourir les différentes salles du bâtiment et trouver sans difficulté les toiles que vous recherchez. Parmi les œuvres à ne pas manquer figurent en particulier La Nuit étoilée de Van Gogh, plusieurs toiles de Gauguin, Cézanne, Rousseau et Matisse et enfin quelques très bons exemples du style de Picasso dans sa prime jeunesse.

Le billet d’entrée est fixé, pour le plein tarif, à la coquette somme de 25$ par personne (gratuit pour les moins de 16 ans), ce qui fait du MOMA le musée le plus cher de New York ! Le vendredi, sachez que l’entrée devient gratuite après 16h00 : un bon moyen de découvrir les lieux, même si vous ne pourrez pas vous attarder. Les fins gastronomes, enfin, ne manqueront pas de rendre visite à un compatriote : le restaurant de ce musée de New York, The Modern, bénéficie actuellement des services de Gabriel Kreuther, un chef alsacien réputé.

 

Quel autre musée de New York est à conseiller ?

En plus du MOMA, une découverte de New York sous un angle culturel peut facilement vous occuper pendant des semaines, car la métropole américaine possède des dizaines d’institutions méritant le coup d’œil. Parce qu’il faut bien faire un choix, vous pourrez opter pour un parcours conventionnel et ne sélectionner que les lieux les plus prestigieux : citons entre autres le Metropolitan Museum of Art (MET) sur la 5ème Avenue, l’American Museum of Natural History à Central Park West ou encore le musée d’Ellis Island, proposé généralement en complément de la visite de la Statue de la Liberté. D’autres lieux valent cependant le détour, comme le musée de la police, celui des pompiers et le très réputé musée de New York (Museum of the City of New York), dédié à l’histoire de la ville.

Laisser une réponse