Douglas County, expat à New York

Préparer un séjour au Mexique

Comme vous le savez, j’ai pu faire quelques visites au sein des Etats-Unis depuis mon arrivée. Vous avez découvert avec moi quelques recoin de New York City et nous avons pu parler un peu de l’ouest avec , par exemple, le Grand Canyon.
Depuis mon arrivée j’ai pu constater qu’une partie importante de la population tire ses origines du Mexique, on les appelle les « chicanos ».
Mon intérêt pour le pays grandit et j’envisage de visiter le Yucatán, ses plages magnifiques des caraïbes et ses sites légendaires laissés par les Mayas et Aztèques.

 

Chichen Itza, Yucatan

Chichen Itza, Yucatán

Comment m’organiser pour ce voyage ?

Tout d’abord, si le dollars est utilisé dans le pays, la monnaie locale est le peso. Apparemment, la « propina » (le « tips » en anglais) ou encore le pourboire en français est très répandu. J’imagine que les distributeurs ne sont pas encore très répandues dans les petites villes, il faut donc s’équiper de quelques billets d’avance.

 

Commençons avec une carte du Mexique

 

carte du mexique

carte du Mexique

Les dates importantes

Pour connaître un peu mieux le pays, commençons par découvrir quelles sont leurs fêtes.

En voici une liste, le 5 février est la proclamation de la Constitution, le 5 mai est l’anniversaire de la bataille de Puebla, le 16 septembre est la fête de l’indépendance, le 12 octobre est le jour de la Race qui est la commémoration de la découverte de l’Amérique par le célèbre Christophe Colomb. Une autre fête est le jour des morts le 2 novembre. « Guadalupe » est la vierge « black » introduite au Mexique, on fête l’anniversaire de son apparition le 12 décembre.

On pourra s’arrêter là pour les fêtes, si vous décidez d’y aller pendant ces périodes ne ratez pas les défilés et autres festivités.

 

Préserver sa santé

Voyager oui, mais pas à n’importe quel prix.
En terme de vaccin, on m’a recommandé d’être à jour. Rien de très spécifique donc, cependant il existe un risque de paludisme. Même si ce risque est faible, il est recommandé d’en parler à son médecin pour bénéficier de son avis, un traitement préventif planifié peut être organisé.

 

L’espagnol

L’espagnol est la langue officielle du pays, de nombreux mexicain parlent également anglais.
Pour reprendre un minimum la langue et ne pas se contenter d’un « hola » ou « como estas » lorsque vous croisez quelqu’un, sortez vos vieux livres. Si vous n’en avez pas ou plus, notre époque vous permettra de consulter des sites gratuits bien fournis en leçons. J’ai commencé avec les conjugaisons du passé, l’imparfait espagnol ici et ses verbes irréguliers, le passé composé espagnol sur ce site ou encore la conjugaison de verbes au passé simple espagnol ici et ses irréguliers.

Bref, vous ferez vous-même le tour des sujets qui vous sembleront les plus pertinents pour vos révisions. Une autre idée est de lire un peu en espagnol pour se replonger dans la langue.

 

 

 

Laisser une réponse