Douglas County, expat à New York

Découvrir les Etats-Unis

A moi les Etats-Unis ! Passer de l’autre côté de l’Atlantique pour retrouver le berceau de l’innovation, de la finance internationale et de la diplomatie a longtemps été pour moi un rêve. Peut-être est-ce là une part de mon rêve américain.

La culture américaine sera, j’en suis sûr, aussi riche que les rencontres que je ferais au fil du temps sur ce territoire aux 50 états. Toutes ces populations qui ont fait cette nation ont inventer un nouveau peuple. Un peuple pluriculturel qui sait aujourd’hui comment vivre ensemble et tirer le meilleur de chacun.

La jeunesse de cette civilisation et ses origines diverses feront autant de rencontre de ce que j’appellerai  mon enrichissement personnel. Toutes ne sont très certainement pas étrangères à un dynamisme qui nous, européen, fait défaut aujourd’hui.  Je recherche dans ces voyages une meilleur compréhension de l’histoire de ce pays, de ses comportements et de son état d’esprit.

 

Du français, penser en anglais américain

J’irai découvrir les différents accents, leur anglais américains. J’irai m’inspirer de leur vision du monde afin de traduire leur pensée et de m’en imprégner au plus profond. J’avais lu qu’il fallait cela pour assimiler une langue. Armé de mon dictionnaire de  traduction anglais français j’espère pourvoir m’en affranchir ensuite en transposant moi-même le fond du message, l’histoire de leurs idées et des références culturelles que chaque mot porte.

Où irai-je ?

Si possible, partout !

Par où commencer ? Puisque je suis à New York, je vais bien sûr vous parler des visites et de la vie de la ville. J’irai un plus loin sur la coté Est et ses 13 ex-colonies qui ont marqué le drapeau américain de ses bandes rouges et blanches.

 

La cote Ouest

L’Ouest américain n’est plus le far west. Les cow-boys et autres pionniers ont passé leur tour, qu’en reste-t-il aujourd’hui ? J’espères découvrir des musées racontant plus en détail ce que furent leurs vies ?

Les réserves d’indiens, les parcs nationaux et le Grand Canyon  comptent parmi ces traces de l’histoire non pas des USA mais plus globalement de l’histoire du monde que les américains ont su conserver.

La Californie est devenu le cœur des innovations technologiques avec sa Silicon Valley. San Francisco est un exemple d’ouverture d’esprit et L.A. le moteur du septième art.

 

Sud des Etats-Unis

J’irai en Floride, tâter le terrain de « Dexter » et des marécages infestés de moustiques et d’alligators. Je prévois de visiter Orlando et ses parcs d’attractions, Miami et ses boulangeries françaises (ça je crois que ça va me manquer rapidement !) et enfin la Louisiane. Etat auquel chaque français se sent plus attaché puisqu’il fut française jusqu’à ce qu’il soit vendu par Napoléon qui trouva là de quoi financer sa Grande Armée.

 

Ainsi j’irai à leur rencontre, les WASP et la Saint Patrick, les latinos et leur « happy birthday » à la « pinata », les mormons d’Utah,  les communautés noir de Harlem ou gay de Key West … Je creuserai leur esprit, leur vie de famille, leurs relations amicales tel un anthropologue du peuple qui a su émerger du néant.